Explications de base

Les vieilles chaussettes sont idéales pour confectionner des marionnettes très rigolotes et pleines d’imagination. Une fois les marionnettes chaussettes terminées, on peut leur faire vivre de passionnantes aventures, inventer de nouveaux mondes et des histoires créatives.

Ces quelques explications de base vous aideront à les confectionner avec plus de facilité et à créer ce petit zoo d’animaux à câliner en y prenant un grand plaisir :

Matériaux
Nous vous recommandons d’utiliser les matériaux suivants pour fabriquer les marionnettes chaussettes :
Le plus important, ce sont les chaussettes ! Elles peuvent être neuves ou usagées, grandes ou petites, unies ou à motifs. Parfois, les couleurs ou les motifs peuvent même donner de très bonnes idées de marionnette. On peut par exemple utiliser des chaussettes marron pour fabriquer des animaux sauvages, ou des chaussettes à carreaux pour faire un Sherlock Holmes. Laissez libre cours à votre imagination. Pour les matériaux aussi.

Vous pouvez acheter des yeux mobiles pour faire les yeux, mais on peut aussi en faire de très beaux en utilisant des boules de ouate (disponibles en magasin de bricolage) ou des boutons. Pour notre marionnette, nous avons confectionné des yeux en caoutchouc mousse qui est un matériau très polyvalent. Nous recommandons ici d’en utiliser en épaisseur de 3 mm pour pouvoir aussi le coller sur la tranche, par exemple pour faire les dents d’un carnassier. Le caoutchouc mousse existe dans de nombreuses couleurs. Achetez pour commencer au moins du rouge (pour faire les bouches et les gueules d’animaux) et du blanc (pour faire les yeux et les dents). Il constitue une bonne alternative à la feutrine qui existe aussi dans différentes épaisseurs et couleurs.

Pour confectionner des bouches ou des gueules d’animaux, on colle un peu de carton à l’intérieur de la chaussette, ce qui permettra ensuite de donner la mimique et le port recherchés à la marionnette. La ouate de bricolage est aussi très pratique pour « bourrer » la marionnette selon l’apparence qu’on veut lui donner. Mais on peut aussi utiliser de la ouate normale ou des restes de tissu. Le principal, c'est de pouvoir donner une forme à la marionnette. Et on peut sinon utiliser une multitude d'autres ustensiles : cure-pipe, plumes, pompons, paillettes, rubans, etc. – les magasins de bricolage ne manquent pas de choix dans ce domaine. Mais on peut aussi trouver beaucoup de choses chez soi : on peut par exemple transformer une capsule en couronne de prince, des copeaux de bois en barbe rigolote ou des nouilles en spirale en chevelure bouclée.

Vous aurez enfin aussi besoin des outils habituels : en-dehors d’un crayon de papier, de feutres et d’une paire de ciseaux, un pistolet à colle peut aussi s’avérer très utile. Il permet le collage très rapide des matériaux entre eux et la très bonne adhésion des connexions et surfaces les plus petites. Mais, attention ! Le pistolet à colle peut être très chaud ! Ne jamais le laisser à portée des enfants sans surveillance ! Et toujours utiliser un support résistant. Vous éviterez ainsi les traces de feutres, de ciseaux et de colle sur le support et les matériaux avoisinants.

Récapitulatif :
Caoutchouc mousse / feutrine
Boules de ouate ou yeux mobiles
Cure-pipe
Pompons de couleurs
Ouate
Chaussettes

Support résistant à la chaleur
Pistolet à colle
Paire de ciseaux
Feutres
Crayon de papier
Carton/restes de carton

Retour
basteln_sockenpuppe_allgemein_01.jpg
basteln_sockenpuppe_allgemein_02.jpg